Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Ipsen enregistre une solide croissance des ventes à deux chiffres au troisième trimestre et confirme ses objectifs financiers pour l’année 2019

Paris (France), le 24 octobre 2019 – Ipsen (Euronext : IPN; ADR: IPSEY), groupe biopharmaceutique de spécialité international, a publié aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2019.

 

Faits financiers marquants

  • Croissance des ventes du Groupe de +16,0% au troisième trimestre 2019 ou de +14,5%[1] à taux de change et périmètre de consolidation constants, tirée par la hausse des ventes de Médecine de Spécialité de 16,5%1, reflétant la progression à deux chiffres des ventes de Somatuline® (lanréotide) et la poursuite de la croissance des ventes de Cabometyx® (cabozantinib) et Decapeptyl® (triptoréline)
  • Croissance des ventes du Groupe de +15,7% sur les neuf premiers mois de l’exercice ou de +14,3%1 à taux de change et périmètre de consolidation constants, portée par la forte hausse des ventes de Médecine de Spécialité de 16,8%1
  • Objectifs financiers confirmés pour l’année 2019 avec une croissance des ventes du Groupe supérieure à +14,0% à taux de change et périmètre de consolidation constants1 et une marge opérationnelle des activités d’environ 30,0% des ventes

 

Principaux développements de R&D

  • Présentation lors de la 21eme Conférence internationale d’oncologie digestive de l’ESMO de données cliniques favorables de l’étude de phase 1/2 évaluant Onyvide® (irinotécan liposomal) en traitement de première ligne du cancer du pancréas métastatique
  • Présentation lors de la Conférence mondiale sur le cancer du poumon organisée par l’IASLC de données cliniques favorables issues d’analyses intermédiaires coordonnées pour l’étude de phase 2/3 évaluant Onivyde en traitement de seconde ligne du cancer du poumon à petites cellules
  • Autorisation de mise sur le marché de Dysport® (abobotulinumtoxinA) par la FDA pour le traitement de la spasticité des membres supérieurs chez l’enfant âgé de 2 ans et plus, à l’exception de la spasticité causée par la paralysie cérébrale (PC)
  • Signature d’un accord de licence pour le BLU-782 de Blueprint Medicines, un inhibiteur hautement sélectif du récepteur ALK2 en développement clinique de Phase 1, pour le traitement de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP)
  • Soumission réglementaire auprès de la FDA de palovarotene pour les poussées aigues de la FOP maintenant prévue au premier trimestre 2020 afin de permettre le traitement de données supplémentaires soutenant le dossier.

Chiffres clés

Chiffre d’affaires consolidé IFRS (non audité)

 

David Meek, Directeur général d’Ipsen a déclaré : « Au troisième trimestre 2019, nous avons atteint nos objectifs avec de solides performances en Médecine de spécialité, notamment grâce à la croissance à deux chiffres de Somatuline aux États-Unis et en Europe. L’excellente performance réalisée depuis le début de l’année renforce notre ambition d’atteindre nos objectifs financiers pour 2019.

Nous sommes déterminés à faire avancer le développement du palovarotene pour apporter, le plus rapidement possible, la première solution thérapeutique aux patients atteints de FOP. Nous continuons par ailleurs de mettre en œuvre notre stratégie d’innovation externe : l’accord de licence récent pour le candidat-médicament BLU-782 en complément du palovarotène nous permettra de consolider notre leadership dans le domaine de la FOP, d’élargir l’approche de notre portefeuille sur cette maladie osseuse ultra-rare et complexe et de tirer davantage profit de nos capacités cliniques et commerciales. Le développement de notre portefeuille de R&D est essentiel pour la stratégie de croissance d’Ipsen et apporter de la valeur aux patients et aux actionnaires. »

Revue du chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019

Note : sauf mention contraire, toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change (l’impact des taux de change est établi en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent).

Au troisième trimestre, les ventes consolidées du Groupe ont progressé de 14,5%1[1] à 644,7 millions d’euros.

Les ventes des produits de Médecine de Spécialité ont atteint 574,2 millions d’euros, en hausse de 16,5% d’une année sur l’autre.

Somatuline – Les ventes ont atteint 264,0 millions d’euros, en hausse de 18,8% d’une année sur l’autre, tirées par une croissance de 20,0% en Amérique du Nord, une croissance à deux chiffres dans les principaux pays d’Europe et de solides performances au Japon.

Decapeptyl – Les ventes ont atteint 98,9 millions d’euros, en hausse de 10,5% d’une année sur l’autre, soutenues par la croissance des volumes et des parts de marché en Europe, ainsi qu’une croissance à deux chiffres en Chine.

Cabometyx – Les ventes ont atteint 64,5 millions d’euros, en croissance de 66,3% d’une année sur l’autre, tirées par la bonne performance dans les pays européens où le produit est déjà lancé et par les nouveaux lancements en Asie et en Océanie.

Onivyde – Les ventes ont atteint 26,1 millions d’euros, en baisse de 7,3% d’une année sur l’autre, en raison d’un volume d’expéditions réduit au partenaire d’Ipsen (pour les territoires autres que les États-Unis) au troisième trimestre.

Dysport – Les ventes ont atteint 97,4 millions d’euros, en hausse de 8,8% d’une année sur l’autre, tirées par la solide performance aux États-Unis sur les marchés thérapeutique et esthétique, ainsi que la croissance de Galderma en Europe.

Les ventes en Santé Familiale ont atteint 70,6 millions d’euros, stables à +0,1%1, soutenues par la croissance de 2,5% de Smecta d’une année sur l’autre, avec de solides performances en France et en Chine malgré un environnement hospitalier compétitif en termes de prix, et la croissance de 9,7% de Forlax d’une année sur l’autre. Les ventes de Tanakan ont atteint 8,8 millions d’euros, en baisse de 10,0% d’une année sur l’autre, en raison d’une forte pression concurrentielle dans les pays émergents et du ralentissement du marché français.

 

Objectifs financiers confirmés pour l’année 2019

  • Croissance des ventes du Groupe supérieure à +14,0% à taux de change et périmètre de consolidation constants1
    • Impact favorable des devises sur la croissance des ventes à taux de change courant de l’ordre de +2,0%, sur la base du niveau actuel des taux de change
    • Impact estimé du périmètre de consolidation de l’ordre de -1,0% avec l’évolution du partenariat avec le Groupe Schwabe désormais consolidé selon la méthode de la mise en équivalence
  • Marge opérationnelle des activités d’environ 30,0% des ventes

 

Conférence téléphonique (en anglais)

Ipsen tiendra une conférence téléphonique le jeudi 24 octobre à 14h30 (heure de Paris, GMT+2). Les participants pourront rejoindre la conférence environ 5 à 10 minutes avant son début. Aucune réservation n’est nécessaire pour participer à la conférence téléphonique.

Standard International : +44 (0) 2071-928-000

France and Europe continentale : +33 (0) 1 76 70 07 94

UK : 08 445 718 892

US :1 6315 107 495

Conference ID : 5649858

Une réécoute sera disponible pendant 7 jours sur le site web d’Ipsen.

 

[1]Les filiales entrant dans le cadre du partenariat entre Ipsen et le Groupe Schwabe sont désormais consolidées selon la méthode de la mise en équivalence à compter du 1er janvier 2019. La croissance des ventes est exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change, établi en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent.

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019