Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics Inc. pour le BKX-001, une molécule ciblant la voie de l’apoptose

    • Le médicament expérimental BKX-001 est une petite molécule administrée par voie orale qui active la protéine BAX, développée comme
      traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides1
    • Ipsen obtient une licence exclusive pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation d’un nouveau traitement ciblant la protéine-X associée à BCL-2 (BAX), un effecteur de l’apoptose
    • Ipsen et BAKX Therapeutics Inc. poursuivront ensemble les activités de recherche et de développement du médicament et partageront les bénéfices de la commercialisation

     

    Paris (France), le 27 juillet 2021 – Ipsen (Euronext: IPN ; ADR : IPSEY) et BAKX Therapeutics Inc. ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

    L’apoptose est un processus naturel entraînant la mort des cellules. Lorsqu’elle est dérégulée, l’apoptose provoque une division cellulaire incontrôlée et excessive conduisant à la formation d’une tumeur.2 La voie de signalisation cellulaire conduisant à l’apoptose s’est avérée être une cible efficace pour le traitement du cancer avec le développement et l’approbation d’inhibiteurs de BCL-2 pour traiter certaines hémopathies malignes.3 BAX est une nouvelle cible dans cette voie qui intervient en aval de toutes les protéines anti-apoptotiques comme BCL-2, BCL-XL, MCL-1 etc.4 L’activation directe de la protéine BAX présente plusieurs bénéfices possibles dans le traitement contre le cancer potentiellement dans différents types de tumeurs mais aussi en tenant compte de la résistance rencontrée lorsque seules les protéines anti-apoptotiques de la famille BCL-2 sont ciblées. Il a été démontré que l’activation de BAX par de petites molécules agonistes favorise l’apoptose dans les lignées leucémiques et les échantillons humains des cellules leucémiques, tout en épargnant les cellules saines in vitro, permet de supprimer les xénogreffes de leucémie myéloïde aiguë humaine, et augmente la survie de l’animal hôte sans toxicité in vivo.5

    Le Docteur Howard Mayer, Vice-Président exécutif, Directeur de la Recherche et du Développement, a déclaré : « Dans le cadre de notre stratégie, nous continuons à renforcer notre portefeuille de produits en R&D et à saisir des opportunités d’innovation externe passionnantes. Nous sommes ravis de nous associer à l’équipe d’experts scientifiques de BAKX Therapeutics Inc. pour faire avancer le développement préclinique du BKX-001 jusqu’au stade de candidat-médicament et l’évaluer dans le traitement potentiel des hémopathies malignes et des tumeurs solides. Surtout, cette collaboration reflète des valeurs communes entre nos deux organisations qui garantissent que nous formerons une excellente équipe pour développer cette innovation, au bénéfice des personnes atteintes de ces formes de cancer et de leurs équipes de soins. »

    Sree Kant, fondateur et CEO de BAKX Therapeutics Inc. a déclaré : « Nous nous réjouissons de nous associer à Ipsen pour accélérer le programme de R&D du BKX-001. Ce programme est le résultat de travaux pionniers sur la protéine BAX, menés par nos co-fondateurs scientifiques Loren D Walensky et Evripidis Gavathiotis. Ce partenariat associe l’expertise d’Ipsen en développement clinique et commercial à nos connaissances poussées sur la protéine BAX et à notre plateforme informatique unique qui nous permet de concevoir des médicaments d’après les interactions protéine-protéine. Notre collaboration se caractérise par une très forte complémentarité qui nous permettra de réaliser ensemble d’importantes avancées dans le traitement du cancer pour les patients, et ce plus rapidement. »

     

    A la signature de l’accord, Ipsen verserait à BAKX Therapeutics Inc. un paiement initial de 14,5 millions de dollars, suivi de paiements à l’atteinte de certaines étapes pouvant aller jusqu’à 837,5 millions de dollars. Les deux entreprises partageront à parts égales les bénéfices et les coûts de la commercialisation et du développement.

     

 

 

 

  1. BAKX Therapeutics. The apoptosis company. Pipeline. https://bakxtx.com/pipeline/ (last accessed July 2021).
  2. National Human Genome Research Institute. https://www.genome.gov/genetics-glossary/apoptosis (last accessed July 2021).
  3. Venclyxto SmPC. European Medicines Agency. Available here: https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/venclyxto
  4. A.R.D. Delbridge and A. Strasser Cell Death Differ., 22 (2015), pp. 1071-1080. Available here: https://www.nature.com/articles/cdd201550.
  5. D.E. Reyna, T.P. Garner, A. Lopez, F. Kopp, G.S. Choudhary, A. Sridharan, S.R. Narayanagari, K. Mitchell, B. Dong, B.A. Bartholdy et al. Cancer Cell, 32 (2017), pp. 490-505. Available here: https://www.cell.com/cancer-cell/fulltext/S1535-6108(17)30364-1
© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved - 2021