Ipsen affiche une croissance forte des ventes de 22,6% au 3e trimestre 2017 et confirme ses objectifs financiers pour l’année

 

Paris (France), le 26 octobre 2017 – Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY), groupe biopharmaceutique de spécialité international, a publié aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2017.

Faits marquants

  • Ventes du Groupe en croissance de 22,6%1 au troisième trimestre, tirées par la croissance de 26,5%1 des ventes de Médecine de Spécialité, marquées par une poursuite de la dynamique sur Somatuline® et une contribution croissante des nouveaux produits Cabometyx® et Onivyde®, ainsi qu’une croissance solide de 5.0%1 des ventes de Santé Familiale
  • Ventes du Groupe en croissance de 20,1%1 à fin septembre, tirées par la croissance de 24.3%1 des ventes en Médecine de Spécialité et de celle de Santé Familiale à 2.5%1
  • Confirmation des objectifs financiers 2017 : croissance des ventes de Médecine de Spécialité de plus de 24%1, un retour à la croissance1 de la Santé Familiale et une marge opérationnelle des activités à plus de 25% des ventes 

Principaux développements en R&D

  • Somatuline® approuvé par la FDA2 dans le traitement du syndrome carcinoïde aux Etats-Unis
  • Xermelo® approuvé par l’EMA2 dans le traitement de la diarrhée associée au syndrome carcinoïde en association avec un analogue de la somatostatine
  • Validation par l’EMA2 de la demande de nouvelle indication pour Cabometyx® dans le traitement en première ligne du carcinome avancé du rein (RCC)
  • L’étude de phase 3 CELESTIAL avec le cabozantinib atteint son critère d’évaluation principal de survie globale chez des patients atteints de carcinome hépatocellulaire avancé

Principales données financières

Chiffre d’affaires consolidé IFRS du troisième trimestre et des neuf premiers mois 2017 (non audité)

1er table

 

David Meek, Directeur général d’Ipsen a déclaré : « L’excellente performance au troisième trimestre reflète notre capacité à exécuter conformément à nos objectifs 2017 grâce à une accélération de la dynamique sur la Médecine de Spécialité. En termes de R&D, des avancées importantes ont été réalisées au cours du trimestre, notamment en oncologie où nous avons consolidé notre position de leader sur le marché des tumeurs neuroendocrines, et avons renforcé la valeur potentielle de la franchise Cabometyx®. Nous restons focalisés sur la bonne exécution des lancements de nos deux nouveaux produits, et sur la constitution d’un portefeuille de futurs médicaments innovants. »

Revue du chiffre d’affaires du 3e trimestre

Note: Sauf mention contraire, toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change.

Chiffre d’affaires consolidé IFRS du troisième trimestre 2017 (non audité)

2e table

 

Les ventes consolidées du Groupe ont progressé de 22,6% à 470,1 millions d’euros.

Les ventes des produits de Médecine de Spécialité ont atteint 396,2 millions d’euros, en hausse de 26,5% d’une année sur l’autre.

Les ventes de Somatuline® ont atteint 173,0 millions d’euros, en hausse de 29,9%, d’une année sur l’autre, tirées par la poursuite d’une excellente croissance aux Etats-Unis, et par une solide performance globale en Europe, notamment au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

Les ventes de Décapeptyl® ont atteint 88,2 millions d’euros, en hausse de 6,4% d’une année sur l’autre, soutenues par une forte croissance des volumes en Chine malgré une pression sur les prix, ainsi qu’une tendance favorable des ventes en France et en Espagne.

Les ventes de Cabometyx® ont atteint 14,3 millions d’euros, principalement tirées par la performance en France et en Allemagne, ainsi qu’aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Les ventes d’Onivyde® ont atteint 17,9 millions d’euros, stables par rapport au second trimestre.

Les ventes de Dysport® ont atteint 77,4 millions d’euros, en hausse de 6,1% d’une année sur l’autre, tirées par une performance solide aux Etats-Unis, notamment en esthétique à travers le partenariat avec Galderma (malgré des mouvements d’expédition défavorables), ainsi qu’au Moyen-Orient.

Les ventes de produits de Santé Familiale ont atteint 73,9 millions d’euros, en hausse de 5,0% d’une année sur l’autre, soutenues par une bonne performance de Tanakan® en Russie, ainsi que de Bedelix® et Forlax® en Algérie, compensées par une baisse des ventes d’Etiasa® suite à une nouvelle configuration contractuelle en Chine initiée au troisième trimestre.

Les ventes de Smecta® ont atteint 23,3 millions d’euros, en baisse de 6.4% d’une année sur l’autre, principalement affectées par un effet de stock négatif en Chine et par la performance en Russie.

Les ventes de Forlax® ont atteint 10,4 millions d’euros, en hausse de 16,7% d’une année sur l’autre, tirées par un effet de base favorable en Algérie où les programmes d’importation avaient été suspendus lors du troisième trimestre 2016.

Les ventes de Tanakan® ont atteint 11,2 millions d’euros, en hausse de 24,7% d’une année sur l’autre, tirées par un rebond des ventes en Russie  dans un contexte où 2016 avait été marqué par des conditions de marché difficiles.

Sources :

[1] Croissance des ventes exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change

[2] Food and Drug Administration (FDA), European Medicines Agency (EMA)

 

Mise à jour le : 26/10/2017