Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Résultats du premier semestre 2016 du Groupe Ipsen

 

Ipsen, groupe pharmaceutique de spécialité international, a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier semestre 2016. Le Conseil d’administration, présidé par Marc de Garidel, s’est réuni le 27 juillet 2016 pour arrêter les comptes du premier semestre 2016.

 

Extrait des résultats consolidés des premiers semestres 2016 et 2015

(en millions d’euros)

S1 2016

S1 2015

% variation

Chiffre d’affaires Groupe

763,8

713,9

+9,7%1

Chiffre d’affaires médecine de spécialité

613,5

548,9

+14,3%1

Chiffre d’affaires médecine générale

150,4

165,0

-5,9%1

Résultat Opérationnel Courant

188,8

167,6

+12,6%

Marge opérationnelle courante

24,7%

23,5%

+1,2 pt

 

 

 

Résultat consolidé

133,3

90,5

+47,4%

Résultat Courant dilué par action (€)

1,74

1,50

+16,0%

 

 

 

Cash-flow libre

73,6

22,4

+328,6%

Trésorerie nette à la clôture2

17,3

70,8

-75,6%

 

Commentant la performance du premier semestre 2016, David Meek, Directeur général d’Ipsen, a déclaré : « Nous sommes très satisfaits de l’excellente performance opérationnelle du Groupe au premier semestre 2016. Le chiffre d’affaires a augmenté de près de 10% d’une année sur l’autre et la marge opérationnelle courante a progressé de 1,2 point, grâce à la croissance solide de notre activité de médecine de spécialité. »

David Meek a ajouté : « Ipsen est dans une phase de transformation exceptionnelle avec plusieurs leviers d’accélération de croissance. Somatuline® et Dysport® sont dans une dynamique solide avec des opportunités supplémentaires d’extension dans de nouvelles indications. Nous préparons aussi le lancement de deux nouveaux produits avec Cabometyx™ en Europe, dans le carcinome avancé du rein pour lequel nous avons reçu récemment un avis favorable du CHMP, et telotristat etiprate en 2017, pour renforcer encore davantage notre position sur le marché des tumeurs neuroendocrines. Nous continuons d’avancer sur d’importants programmes de R&D et sommes très enthousiasmés par le potentiel du Groupe, alors que nous entrons dans une nouvelle ère de croissance. »

 

Analyse des résultats du premier semestre 2016

Note : Sauf mention contraire, toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change.

Au premier semestre 2016, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe a atteint 763,8 millions d’euros, en hausse de 9,7% d’une année sur l’autre. Les ventes de produits de médecine de spécialité ont atteint 613,5 millions d’euros, en hausse de 14,3%, tirées par la forte croissance de Somatuline® dans les tumeurs neuroendocrines en Amérique du Nord, ainsi qu’une solide performance dans l’ensemble des pays européens.

En ce qui concerne Dysport® , les bonnes performances en Russie, aux Etats-Unis et en Allemagne ont été compensées par des effets de stocks au Moyen-Orient et au Brésil. Les ventes de Décapeptyl® reflètent une forte croissance des volumes en Europe, compensée par des effets de stocks au Moyen-Orient et des pressions sur les prix en Chine.

Au premier semestre 2016, les ventes de médecine générale ont atteint 150,4 millions d’euros, en baisse de 5,9%. Les ventes ont été affectées par un recul des ventes de Smecta® en Asie et de Tanakan® en Russie.

Le Résultat Opérationnel Courant a atteint 188,8 millions d’euros au premier semestre 2016, en progression de 12,6%. La marge opérationnelle courante s’est élevée à 24,7%, en hausse de 1,2 point par rapport au premier semestre 2015, principalement tirée par la bonne performance opérationnelle, partiellement compensée par les investissements nécessaires au lancement de Cabometyx™ et l’impact négatif des devises.

Le résultat consolidé ressort à 133,3 millions d’euros, en hausse de 47,4% sur la période, comparé à 90,5 millions d’euros en 2015 qui incluait l’impact de la dépréciation des actifs incorporels liés au tasquinimod, d’un montant net après impôt de 39,6 millions d’euros.

Le Résultat courant dilué par action (voir Annexe 4) s’améliore de 16,0% d’une année sur l’autre et s’établit à 1,74 euros pour le premier semestre 2016, à comparer à 1,50 euros en 2015.

Le Cash-flow libre généré au premier semestre 2016 a atteint 73,6 millions, en hausse significative de 51,2 millions d’euros, tiré par l’amélioration du Résultat Opérationnel Courant et une bonne gestion du besoin en fonds de roulement.

La trésorerie nette à la clôture s’est élevée à 17,3 millions d’euros à juin 2016, comparée à une trésorerie de 70,8 millions d’euros à juin 2015 suite au paiement initial de 183,8 millions d’euros versé en mars 2016 à Exelixis pour la licence du cabozantinib.

 

Objectifs financiers 2016

Compte tenu de la performance du premier semestre 2016, le Groupe relève son objectif de croissance des ventes de médecine spécialité à plus de 12% et confirme son objectif de marge opérationnelle courante à environ 21%, étant donné le niveau d’investissements nécessaires à la préparation du lancement commercial de Cabometyx™, et les investissements supplémentaires aux Etats-Unis pour soutenir l’accélération de la croissance de Somatuline® et les lancements additionnels de Dysport®.

Objectifs 2016 antérieurs

Objectifs 2016 révisés

Croissance des ventes de
médecine de spécialité

Croissance >10%

Croissance >12%

Croissance des ventes de
médecine générale

Légère croissance

Légère croissance

Marge opérationnelle courante

Environ 21%

Environ 21%

Les objectifs de croissance des ventes sont calculés à taux de change constant.

 

Le rapport financier semestriel, au titre de l’information réglementée, est disponible sur le site internet du Groupe, old.ipsen.com, section Information Réglementée, rubrique Relations Investisseurs.

 

1 Croissance des ventes hors effets de change
2 Trésorerie et équivalents de trésorerie sous déduction des concours et emprunts bancaires, autres passifs financiers et après réintégration des instruments dérivés

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019