Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Le Prix Georges Mathé 2016 récompense un projet de recherche sur les déterminants immunologiques de la réponse au traitement du cancer du sein

 

Le prix Georges Mathé, décerné en partenariat avec la Société Européenne d’Oncologie Médicale (ESMO), récompense cette année un jeune médecin chercheur grec, le docteur Alexios Matikas, oncologue à l’Hôpital universitaire d’Heraklion, pour son projet de recherche sur les déterminants immunologiques de la réponse au traitement du cancer du sein.

Créé en 2011 par l’Institut du cancer et d‘immunogénétique (ICIG), le prix Georges Mathé est destiné à promouvoir l’innovation thérapeutique et la recherche translationnelle en oncologie médicale et immunothérapie initiées par le professeur Georges Mathé. Attribué par un jury de scientifiques internationaux et sous l’égide de l’ESMO, ce prix d’une valeur de 35 000 euros récompense un jeune médecin chercheur pour lui permettre de financer ses travaux de recherche en cancérologie et immunologie.

Le prix récompense cette année un projet de recherche visant à accroître la connaissance fondamentale sur les déterminants immunologiques de la réponse au traitement dans le cancer du sein, à divers stades de la maladie (traitement pré-chirurgical ou néo-adjuvant, traitement post-chirurgical ou adjuvant, maladie métastatique). Les interactions entre la tumeur et le système immunitaire sont reconnues comme d’une importance fondamentale pour le développement du cancer, et notamment la capacité de la tumeur à induire un environnement immunosuppresseur pour  échapper à la réponse immunitaire via la mobilisation de divers mécanismes. L’objet du projet de recherche sera d’évaluer l’importance de divers marqueurs immunitaires (Tumor Infiltrating Lymphocytes, Tumor Associated Macrophages, expression de PD-L1, etc.) comme facteurs prédictifs de la réponse au traitement, et de développer une signature de gènes de l’immunité prédictive de la réponse. Ce travail se déroulera au prestigieux Karolinska Institutet de Stockholm, Suède, sous la direction du Professeur Theodoros Foukakis.

Le Professeur Dimitrios Mavroudis, chef du département d’Oncologie médicale de l’Hôpital universitaire d’Heraklion, s’est félicité de la remise du prix au Docteur Matikas, un « chercheur brillant, déjà auteur de nombreux articles, et clinicien attentionné pour ses patients ». Le Docteur Matikas a déclaré : « C’est une grande chance de pouvoir rejoindre un institut prestigieux tel que le Karolinska Institutet et d’effectuer mes recherches sous la direction du Professeur Theodoros Foukakis, et je remercie l’ESMO et les sponsors du Prix Georges Mathé ».

En finançant des recherches sur l’étude de l’influence des facteurs immunologiques dans la réponse au traitement des cancers, le Prix Georges Mathé 2016 s’inscrit dans la droite ligne des travaux pionniers et visionnaires du Professeur Georges Mathé, inventeur de l’immunothérapie des cancers, premier à réussir la greffe de moelle osseuse pour le traitement des leucémies, théoricien de l’immunothérapie adoptive et de la « GvL » (réponse de la greffe contre la leucémie), audacieux inventeur de la BCG thérapie encore utilisée pour le traitement du cancer de la vessie. La conviction de Georges Mathé était que seule la mobilisation du système immunitaire du patient permettrait de gagner la bataille contre le cancer et d’éradiquer « la dernière cellule ». Les développements récents de l’immunothérapie donnent raison à ses intuitions, près de 50 ans plus tard.

Le prix Georges Mathé et l’ESMO, un partenariat inscrit dans la durée

Georges Mathé, pionner de la cancérologie française et le premier, avec l’équipe qu’il dirigeait, à réaliser avec succès une greffe allogénique de moelle osseuse pour le traitement de la leucémie, joua un rôle clé dans la création de l’ESMO, dont il fut le premier président. L’ESMO lui rend hommage chaque année en remettant le prix Georges Mathé lors de son congrès annuel, lui garantissant ainsi une crédibilité et une visibilité majeures.

Le prix Georges Mathé bénéficie du soutien financier de l’Institut du Cancer et d’Immunogénétique (ICIG) ainsi que des entreprises pharmaceutiques Ipsen et Debiopharm Group

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019