Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Ipsen affiche une croissance des ventes de 12,2% au 3e trimestre 2016 et relève ses objectifs annuels

 

Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY), groupe pharmaceutique de spécialité international, a publié aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de 2016.

T3 ventes new

Commentant la performance des ventes du troisième trimestre 2016, David Meek, Directeur général d’Ipsen a déclaré: « Nous sommes satisfaits de l’excellente performance réalisée au cours du troisième trimestre. La dynamique de l’activité de médecine de spécialité s’est accentuée au troisième trimestre, soutenue par la forte croissance internationale de Somatuline®, ainsi que par la solide performance de Dysport® aux Etats-Unis et de Décapeptyl® en Europe. La médecine générale est toujours confrontée à des pressions dans les pays émergents, et a été notamment affectée au troisième trimestre par un environnement de marché difficile en Russie et en Algérie, ainsi que par un démarrage plus lent de la nouvelle stratégie commerciale en Chine. »

David Meek a ajouté: « Nous avons, au cours du trimestre, avancé sur plusieurs programmes cliniques, principalement dans notre portefeuille d’oncologie avec le programme Cabometyx®. La récente autorisation de mise sur le marché en Europe pour le traitement de seconde ligne du cancer du rein avancé (RCC), et les résultats cliniques positifs de l’étude CABOSUN en première ligne du RCC avancé confortent notre conviction dans le potentiel de Cabometyx®. Nous sommes pleinement mobilisés pour le lancement de Cabometyx® dans les premiers pays européens au cours des prochaines semaines. »

 

Revue du chiffre d’affaires du 3e trimestre

Note: Sauf mention contraire, toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change.

Les ventes consolidées du Groupe ont progressé de 12,2% à 390,6 millions d’euros.

Les ventes des produits de médecine de spécialité ont atteint 319,7 millions d’euros, en hausse de 17,8% d’une année sur l’autre. Le poids relatif de la médecine de spécialité a continué de s’accentuer pour atteindre 81,8% des ventes totales du Groupe, contre 77,8% un an plus tôt.

  • Les ventes de Somatuline® ont atteint 137,0 millions d’euros, en hausse de 34,1% d’une année sur l’autre, tirées par la poursuite de la forte croissance aux Etats-Unis et par une bonne performance globale en Europe, particulièrement en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.
  • Les ventes de Décapeptyl® ont atteint 84,2 millions d’euros, en hausse de 6,3% d’une année sur l’autre, soutenues par une forte croissance des volumes en Europe.
  • Les ventes de Dysport® ont atteint 73,9 millions d’euros, en hausse de 9,3% d’une année sur l’autre, portées par une forte activité aux Etats-Unis, notamment en esthétique au travers du partenariat avec Galderma. Cette bonne performance a été affectée par une baisse des volumes au Brésil en raison de problèmes d’importation et en Russie suite à une demande moins élevée.

Les ventes des produits de médecine générale ont atteint 70,9 millions d’euros, en baisse de 7,5% d’une année sur l’autre, affectées par la baisse des ventes de Tanakan® en Russie, de Forlax® en Algérie, mais aussi par celle des autres produits du portefeuille en France.

  • Les ventes de Smecta® ont atteint 25,3 millions d’euros, en baisse de 1,0% d’une année sur l’autre, affectées par la baisse des ventes en Chine avec un démarrage plus lent de la nouvelle stratégie commerciale, ainsi qu’en France et en Italie malgré la bonne performance en Russie.
  • Les ventes de Forlax® ont atteint 9,0 millions d’euros, en baisse de 8,8% d’une année sur l’autre, pénalisées par un recul des ventes en Algérie où les programmes d’importation ont été suspendus, en dépit d’une bonne croissance des volumes en France.
  • Les ventes de Tanakan® ont atteint 8,9 millions d’euros, en baisse de 31,0% d’une année sur l’autre, impactées par la poursuite des difficultés sur le marché Russe.

 

Objectifs 2016 révisés

Compte tenu de la performance sur les neuf premiers mois 2016, le Groupe relève son objectif de croissance des ventes de médecine de spécialité à supérieure ou égale à 15% et revoit son objectif de croissance des ventes de médecine générale à une baisse comprise entre -3% et -5%. L’objectif de marge opérationnelle courante est relevé à environ 22%.

guidance

Croissance des ventes exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019