Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Ipsen acquiert des actifs en oncologie de Merrimack Pharmaceuticals

 

  • La transaction inclut les droits commerciaux d’Onivyde® aux Etats-Unis, dans le traitement des patients adultes présentant un cancer du pancréas métastique [1]
  • 575 millions de dollars payables à la clôture et des versements ultérieurs pour de nouvelles indications
  • L’opération renforce la présence croissante d’Ipsen en oncologie et optimise l’infrastructure en oncologie aux Etats-Unis

 

Cette opération s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’Ipsen et constitue une opportunité majeure. ONIVYDE est approuvé par la FDA et présente un fort pouvoir de différenciation chez des patients dont les besoins médicaux non satisfaits sont importants. Ipsen acquière ainsi un actif déjà commercialisé aux Etats-Unis, générant des revenus et disposant de projections de croissance fortes grâce à des données cliniques solides et des approbations potentielles dans de nouvelles indications, actuellement en cours d’évaluation clinique. De plus, d’importantes synergies commerciales découleront de l’intégration de la franchise ONIVYDE à l’infrastructure commerciale d’oncologie actuelle d’Ipsen aux Etats-Unis, qui possède une expertise solide et a démontré sa capacité à réussir le lancement de Somatuline®. Ainsi, la transaction renforce la franchise oncologie d’Ipsen et accélère sa trajectoire de croissance à court et long-terme, ainsi que sa profitabilité.

 

David Meek, Directeur général d’Ipsen, a déclaré : « L’acquisition d’ONIVYDE constitue une opportunité stratégique unique afin de renforcer le portefeuille d’Ipsen en oncologie et optimiser notre structure américaine, tout en créant une nouvelle trajectoire de profitabilité et de croissance importantes. Le cancer du pancréas est la troisième cause de mortalité liée à un cancer, un domaine où les échecs de développement ont été nombreux et les autorisations de mise sur le marché délivrées par les autorités réglementaires américaines (FDA) rares, au cours des deux dernières décennies. ONIVYDE représente une innovation importante et différenciée pour les dizaines de milliers de patients atteints d’un cancer du pancréas aux Etats-Unis, ayant préalablement été traités par thérapie comportant la gemcitabine. ONIVYDE dispose de bénéfices avérés en termes de survie globale sur un segment où les besoins médicaux non satisfaits sont importants et les thérapies peu nombreuses. »

 

« ONIVYDE est une vrai avancée et constitue ainsi une nouvelle option thérapeutique approuvée dans le cancer du pancréas métastatique. Depuis le lancement au quatrième trimestre 2015, de nombreux patients ont pu bénéficier d’ONIVYDE, a déclaré Cynthia Schwalm, Vice-Président Exécutif, Opérations commerciales Amérique du nord, Ipsen. « Grâce à notre historique solide de lancement de produits oncologiques, nous sommes confiants dans notre capacité à tirer profit de nos capacités opérationnelles et de développement ainsi que de l’expérience de nos équipes commerciales et d’affaires médicales, pour faire en sorte que les patients éligibles aient accès à ONIVYDE, aux Etats-Unis. »

Ipsen sera responsable de la poursuite du programme clinique d’ONIVYDE en cours de développement, qui comprend une étude de phase 2 en première ligne du cancer du pancréas métastatique non précédemment traité, une étude de phase 2/3 dans le cancer du poumon non à petites cellules en rechute, et d’une étude pilote de phase 1 dans le cancer du sein.

 

Selon les termes de l’accord, Ipsen versera 575 millions de dollars payables à la clôture, et jusqu’à 450 millions de dollars, sous réserve de l’approbation de nouvelles indications potentielles d’ONIVYDE aux Etats-Unis. La transaction sera intégralement financée par la trésorerie et les facilités de crédit existantes d’Ipsen. L’opération sera dilutive en 2017 et relutive à partir de 2018, à la fois en termes de marge opérationnelle courante du Groupe et de résultat par action. La transaction, qui reste sujette aux conditions de clôture habituelles, y compris les approbations réglementaires et le vote des actionnaires de Merrimack, devrait se conclure à la fin du premier trimestre 2017.

 

Pour cette transaction, Ipsen a été conseillé par MTS Health Partners, LP et Dechert LLP.

 

 

[1] Onivyde® est indiqué en association avec le fluorouracile et la leucovorine après progression de la maladie suite à un traitement comportant la gemcitabine

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019