Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Chiffre d’affaires du Groupe en hausse de 4,7% au premier trimestre 2016

 

Le 28 avril 2016 – Ipsen a publié aujourd’hui son chiffre d’affaires du premier trimestre 2016.

 

Chiffre d’affaires consolidé IFRS du premier trimestre 201 6 (non audité)

(en millions d’euros) T1 2016 T1 2015 %Variation % Variation hors effets de change
         
Médecine de spécialité 288,1 265,7 8,4% 9,7%
dont Somatuline®
121,7
89,3 36,3% 36,3%
dont Décapeptyl® 78,2 82,9 -5,6% -4,6%
dont Dysport® 63,2 68,6 -7,9% -4,2%
Médecine générale*
73,9 84,4 -12,4% -11,0%
dont Smecta®
29,3 35,9 -18,6% -16,9%
dont Forlax®
10,0 9,1 10,6% 11,5%
dont Tanakan® 9,8 10,5 -6,9% -4,1%
Chiffre d’affaires Groupe 362,0 350,1 3,4% 4,7%

 

* Les ventes liées aux médicaments (principes actifs et ingrédients) sont enregistrées dans les ventes de Médecine Générale

Commentant la performance des ventes du premier trimestre 201 6 , Marc de Garidel, Président – Directeur général d’Ipsen, a déclaré : « Au premier trimestre, le Groupe continue à bénéfici er de l’accélération de la croissance de Somatuline ® dans l’indication des tumeurs neuroendocrines, tant aux Etats – Unis qu’en Europe. Cependant, la situation dans les pays émergents, notamment en Chine, continue à affecter les performances de Décapeptyl ® et du portefeuille de médecine générale.» Marc de Garidel a ajouté : « Nous sommes pleinement investis, sous réserve d’approbation par les agences réglementaires, dans la préparation des lancements commerciaux du cabozantinib dans le carcinome avancé du rein en Europe, et de Dysport ® dans la spasticité des membres inférieurs chez l’enfant aux Etats – Unis. »

1Croissance des ventes exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change

 

Revue du chiffre d’affaires du premier trimestre 2016

Note : Sauf mention contraire, toutes les variations des ventes sont exprimées hors effets de change.

 

Les ventes consolidées du Groupe ont progressé de 4 ,7% à 362 , 0 millions d’euros.

Les ventes de médecine de spécialité ont atteint 288,1 millions d’euros, en hausse de 9,7% d’une année sur l’autre. Les ventes en oncologie ont augmenté de 16 , 3 %, tandis que les ventes en neurosciences et en endocrinologie ont respectivement diminué de 3 , 9 % et de 1 , 4 %. Le poids relatif des produits de médecine de spécialité a continué de progresser pour atteindre 79,6% des ventes totales du Groupe, contre 75,9% un an plus tôt.

Les ventes de Somatuline ® ont atteint 121,7 millions d’euros, en progression de 36,3%, tirées par la forte croissance en Amérique du Nord suite au lancement début 2015 de la nouvelle indication dans les tu meurs neuroendocrines et l’ excellente performance dans l’ensemble des pays européens, notamment en Allemagne, en France, en Pologne , en Italie et au Royaume – Uni.

Les ventes de Dysport ® ont atteint 63,2 millions d’euros, en baisse de 4,2% d’une année sur l’autre, affectée s par des effets de stock défavorables dans l’indication esthétique dans le cadre le partenariat avec Galderma. Ces effets ont été partiellement compensés par une très bonne performance en Russie et, dans une moindre mesure, en Allemagne et aux Etats – Unis avec une croissance limitée des ventes en thérapeutique.

Les ventes de Décapeptyl ® ont atteint 78,2 millions d’euros, en baisse de 4,6% d’une année sur l’autre, principalement impactées par des effets de stock défavorables au Moyen – Orient et en Algérie. En Chine, le produit a souffert d’une base de comparaison défavorable par rapport a u 1er trimestre 2015 et d’une pression accrue sur les prix dans certaines provinces. Le produit a cependant enregistré de bonnes performances dans certains pays européens, notamment en Russie, au Royaume – Uni et en Belgique.

 

Le chiffre d’affaires des produits de médecine générale a atteint 73,9 millions d’euros, en baisse de 11,0% d’une année sur l’autre . Les ventes à l’international ont enregistré une baisse de 13,7% contre une baisse de 3,6% en France. Sur la période, les ventes de médecine générale ont représenté 20,4% des ventes totales du Groupe, contre 24,1% un an plus tôt.

Les ventes de Smecta ® ont atteint 2 9, 3 millions d’euros , en baisse de 16 , 9 % d’une année sur l’autre, affectées par des effets de stock en Chine liés au changement de modèle commercial, dans un marché en ralentissement .

Les ventes de Forlax ® ont atteint 10,0 millions d’euros , en progression de 11,5%, soutenues par les ventes aux partenaires du Groupe assurant la commercialisation de versions génériques du produit .

L es ventes de Tanakan ® ont atteint 9,8 millions d’euros, en baisse de 4,1% d’une année sur l’autre, pénalisées par une baisse du marché en France et en Russie.

 

Objectifs financiers pour l’année 2016

L e Groupe confirme s es objectifs financiers pour l’année 2016 :

  • Une croissance d’une année sur l’autre de ses ventes de médecine de spécialité supérieure à 10,0%;
  • Des ventes de médecine générale en légère croissance d’une année sur l’autre ;
  • Une marge opérationnelle courante à environ 21% , intégrant l’impact de l’investissement nécessaire pour préparer le lancement commercial du cabozantinib dans le traitement du carcinome avancé du rein en Europe

Les objectifs de croissance des ventes sont calculés à taux de change constant .

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019