Ipsen est un groupe biopharmaceutique mondial engagé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient, en oncologie, neurosciences et maladies rares.

Ipsen enregistre des résultats solides au premier semestre 2019 avec une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires et une amélioration de la marge opérationnelle des activités. Ipsen relève ses objectifs financiers pour l’année 2019.

Paris (France), Le 25 Juillet 2019 – Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY), groupe biopharmaceutique mondial de spécialité, a publié aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier semestre 2019.

David Meek, Directeur Général d’Ipsen, a déclaré : « Au cours du premier semestre 2019, nous avons continué à exécuter notre stratégie de croissance avec une croissance à deux chiffres des ventes, une amélioration continue de la marge opérationnelle des activités et un relèvement de notre objectif de croissance des ventes pour l’année 2019. La valeur de notre portefeuille a, par ailleurs, été renforcée par l’acquisition de Clementia, et par des résultats intermédiaires de Phase 2 prometteurs pour Onivyde dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas. Nous continuons à faire avancer nos priorités stratégiques afin de poursuivre une croissance durable de nos ventes, de nos résultats et de notre portefeuille de recherche et développement. »

 

Objectifs financiers relevés pour l’année 2019 :

  • Croissance des ventes supérieure à +14,0% à taux de change et périmètre de consolidation constants (contre +13,0% initialement)
    • Impact favorable des devises sur la croissance des ventes à taux de change courant de l’ordre de +1,5%, sur la base du niveau actuel des taux de change.
    • Impact estimé du périmètre de consolidation de l’ordre de -1.0% avec l’évolution du partenariat avec le Groupe Schwabe désormais consolidé selon la méthode de la mise en équivalence
  • Marge opérationnelle des activités d’environ 30,0% des ventes, incluant l’impact de Clementia, mais hors investissements additionnels de croissance au sein du portefeuille de R&D.

Principaux développements en R&D au cours du deuxième trimestre 2019 :

  • Le 17 avril : clôture de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals
  • Le 24 juin : approbation par la FDA du nouveau système d’injection de Somatuline®
  • Le 5 juillet : présentation au congrès de l’ESMO-GI de données préliminaires d’étude d’Onivyde® en Phase 1/2 en combinaison avec le 5-fluorouracile/acide folinique (5-FU/AF) et l’oxaliplatine (OX) chez des patients atteints d’adénocarcinome ductal pancréatique, non précédemment traités.

 

Faits financiers marquants du premier semestre 2019 :

  • Croissance des ventes de +15,5% (ventes publiées) et de +14,3% à taux de change et périmètre de consolidation constants1, portée par la croissance des ventes de Médecine de Spécialité reflétant les fortes performances de l’ensemble des principaux produits dans toutes les zones géographiques.
  • Marge opérationnelle des activités à 31,5% des ventes, en hausse de +1,2 points et croissance du Résultat Opérationnel des activités de +20,1% après augmentation des investissements de R&D notamment Clementia.

Marge opérationnelle IFRS à 25,8% des ventes, en hausse de +0,5 point et Résultat Opérationnel IFRS en croissance de +17,8%.

 

Projet de refinancement

  • Refinancement effectué à la suite de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals afin d’augmenter la capacité de financement du Groupe, d’allonger la maturité de la dette et de diversifier les sources de financement.

 

  • Le 24 mai 2019, signature du nouveau crédit syndiqué renouvelable d’une durée de 5 ans, en remplacement des facilités existantes, pour un montant d’1,5 milliard d’euros avec deux options d’extension d’un an chacune. Cette facilité prend en compte des critères de rémunération RSE (Responsabilité Sociale d’entreprise).

 

  • Le 23 juillet 2019 : Emission sur le marché américain d’obligations à 7 et 10 ans, structurée en deux tranches pour un montant de 300 millions d’euros (U.S. Private Placement – USPP). Ce placement est le premier placement privé du groupe et correspond à sa première émission sur le marché de la dette américain, ce qui démontre le niveau élevé de confiance des investisseurs dans Ipsen et dans son profil de crédit.

 

L’offre de valeurs mobilières décrite dans le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre de valeurs mobilières pour la vente aux États-Unis. Les valeurs mobilières ne font pas l’objet d’une offre publique aux Etats-Unis. Les valeurs mobilières n’ont pas et ne seront pas, enregistrées au titre du Securities Act de 1933, tel que modifié (le “Securities Act”) et ne peuvent pas être offertes ou vendues aux Etats-Unis sauf dans le cadre d’une exemption au titre du US Securities Act, ou d’une opération non assujettie aux exigences d’enregistrement du US Securities Act. 

 

 

Analyse des résultats du premier semestre 2019

Note : Sauf mention contraire, toutes les variations des ventes d’une année sur l’autre sont exprimées hors effets de change et périmètre de consolidation. Les filiales entrant dans le cadre du partenariat entre Ipsen et le Groupe Schwabe sont désormais consolidées selon la méthode de la mise en équivalence à compter du 1er janvier 2019. Croissance des ventes exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change, établid en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent.

 

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe a atteint 1 229,6 millions d’euros, en hausse de 14,3% d’une année sur l’autre.

Les ventes de Médecine de Spécialité ont atteint 1 100,0 millions d’euros, en hausse de 16,9%, tirées par la croissance des ventes en Oncologie de +20,7% et portée par les croissances continues d’Onivyde® et Cabometyx®, ainsi que celles de Somatuline® et Decapeptyl® sur l’ensemble des zones géographiques.

Les ventes de Santé Familiale ont atteint 129,6 millions d’euros, en baisse de 3,7%, principalement en raison de l’environnement compétitif pour Smecta® en Chine.

Le Résultat Opérationnel des activités a atteint 387,5 millions d’euros, en hausse de 20,1%, tirée par la croissance des ventes de Médecine de Spécialité, une bonne gestion des frais commerciaux, et une hausse des investissements de Recherche et Développement (incluant les coûts liés à Clementia au deuxième trimestre 2019).

La Marge opérationnelle des activités a atteint 31,5% des ventes, en hausse de 1,2 point par rapport au premier semestre 2018 malgré l’impact dilutif de l’acquisition de Clementia.

Le Résultat net consolidé des activités a atteint 283 millions d’euros, par rapport à 237,1 millions d’euros en 2018, en hausse de 19,3%, compte tenu de la hausse des coûts de financement principalement liés à l’acquisition de Clementia.

Le Résultat net des activités dilué par action a augmenté de 18,5% pour atteindre 3,38 euros, par rapport à 2,86 euros en 2018.

 

Le Résultat Opérationnel IFRS a atteint 317,8 millions d’euros, après dotation aux amortissements des immobilisations incorporelles et augmentation des Autres charges opérationnelles liées principalement aux frais d’intégration de Clementia et aux frais relatifs aux projets de transformation du Groupe. La Marge opérationnelle a atteint 25,8% en hausse de 0,5 point par rapport au premier semestre 2018.

Le Résultat net consolidé IFRS a atteint 220,6 millions d’euros par rapport aux 197,3 millions d’euros en 2018, en hausse de 11,8%, affecté par la réévaluation des paiements conditionnels et des paiements d’étapes d’Onivyde® suite à la publication récente de résultats positifs concernant le développement en cours d’Onivyde®.

Le Résultat net dilué par action IFRS a atteint 2,64 euros par rapport à 2,38 en 2018, en hausse de 10,9%.

Le Cash-Flow libre a atteint 101,0 millions d’euros, en baisse de 63,5 millions d’euros par rapport à 2018, principalement en raison d’une baisse du Cash-Flow Opérationnel et d’une hausse des Autres produits et charges opérationnels non courants et des Coûts liés aux restructurations.

La Dette nette de clôture a atteint 1 499,5 millions d’euros au 30 Juin 2019, par rapport à 438,0 millions d’euros au 30 Juin 2018 suite notamment à l’acquisition de Clementia pour 986 millions d’euros et à l’impact lié à la mise en place de la norme IFR16 – Contrats de location à partir du 1er Janvier 2019, pour 188 millions d’euros.

 

1 Les filiales entrant dans le cadre du partenariat entre Ipsen et le Groupe Schwabe sont désormais consolidées selon la méthode de la mise en équivalence à compter du 1er janvier 2019. La croissance des ventes exprimée d’une année sur l’autre hors effets de change, établi en recalculant les ventes de l’exercice considéré sur la base des taux de change utilisés pour l’exercice précédent.

 

Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité des commissaires aux comptes.

 

Conférence téléphonique (en anglais)

Ipsen tiendra une conférence téléphonique le Jeudi 25 Juillet à 14h30 (heure de Paris, GMT+1). Les participants pourront intégrer la conférence environ 5 à 10 minutes avant son début. Aucune réservation n’est nécessaire pour participer à la conférence téléphonique.

Standard International : +44 (0) 2071 928 000

France et Europe continentale : + 33 (0) 1 76 70 07 94

Royaume-Uni : 08 445 718 892

Etats-Unis : 1 6315 107 495

Code d’accès : 3574629

© Ipsen Pharma, 65 Quai Georges Gorse, 92100 Boulogne-Billancourt, France. All rights reserved. - 2019