L’ERG Spectra célèbre sa première année d’existence en soutien à la communauté LGBTQIA+ d’Ipsen 

L’ERG Spectra célèbre sa première année d’existence en soutien à la communauté LGBTQIA+ d’Ipsen 

L’ERG Spectra célèbre sa première année d’existence en soutien à la communauté LGBTQIA+ d’Ipsen 

Lorsqu’Eric Gratton a rejoint Ipsen après avoir travaillé au sein d’une grande société de services financiers, il a été surpris de constater qu’il n’existait pas de groupe de ressources pour les employés (Employee Ressource Group, ERG) dédié à la communauté LGBTQIA+. « Toujours prêt à relever de nouveaux défis, je me suis dit qu’il fallait que je crée un groupe : ce fut un projet-passion, que j’ai entrepris pour la communauté et ses alliés. » En s’inspirant d’Elevate, l’ERG d’Ipsen dédié aux femmes, Eric a commencé à esquisser l’idée d’un ERG global. 

« Nous avons tout d’abord organisé un événement de brainstorming pour réfléchir à un nom, établir une charte et définir nos valeurs. Nous avons lancé Spectra en juin de l’année dernière, pendant le mois des fiertés, » a déclaré Sam Baily. Bien que le bureau d’Ipsen à Cambridge (Massachusetts) collaborait déjà avec OUTbio, le plus grand groupe de professionnels LGBTQIA+ de l’industrie biotechnologique, l’équipe aspirait à pousser son engagement encore plus loin. 

« Aline Stokes, notre directrice globale DE&I (diversité, équité, inclusion), nous a présentés, car elle savait que nous partagions une vocation commune pour l’inclusion LGBTQIA+. Nous avons formé une réelle équipe et créé Spectra peu de temps après, » a expliqué Sam. « Notre ambition est que Spectra devienne une ressource précieuse pour les personnes qui travaillent chez Ipsen et pour l’entreprise, notamment en contribuant à l’élaboration de politiques et, au-delà, en influençant les communautés scientifiques et de la santé au sens large en faveur de notre cause. Nous travaillons, par exemple, avec des prestataires de soins de santé pour les aider à comprendre l’importance d’utiliser les bons pronoms et s’assurer qu’ils sont attentifs à l’expérience du patient. » 

Courtney Anderson a rejoint Spectra peu après sa création. « J’ai rejoint l’organisation en tant qu’alliée LGBTQIA+ et je suis fière du chemin que notre groupe a parcouru. Nous savions que nous avions besoin de l’aide des membres de la direction pour faire entendre notre voix, et nous travaillons aujourd’hui avec le soutien de nos sponsors de la Leadership Team Amérique du Nord. Je collabore également avec OUTbio pour planifier un sommet (« ERG Summit ») à l’automne. J’ai déjà organisé divers événements cette année, notamment une table ronde sur le rôle clé que les employeurs comme Ipsen peuvent jouer dans les actions de plaidoyer en faveur du progrès. » 

Au-delà de la branche Amérique du Nord de Spectra, qui compte des antennes à Cambridge et à Montréal, la branche de Spectra au Royaume-Uni et en Irlande est particulièrement active. Sam s’implique dans des projets DE&I depuis plusieurs années, et a notamment lancé un ERG similaire au sein d’une autre entreprise dans le cadre d’une précédente expérience professionnelle. « Lorsque j’ai rejoint Ipsen, aucun ERG n’existait. J’ai observé de nombreux changements ces dernières années. Au départ, nous avions un groupe qui travaillait en faveur de la diversité au sens large. Avec Spectra, nous concentrons nos efforts sur la communauté LGBTQIA+, en contribuant à la mise en œuvre de politiques et en sensibilisant l’ensemble des salariés d’Ipsen. Le lancement de Spectra a été pour nous une opportunité de collaborer étroitement et de bénéficier des ressources de chacun. » 

Spectra est guidée par une vision, une mission et une charte claires : 

  • Vision : Donner aux collègues et aux proches, au sein de la communauté LGBTQIA+ les moyens de contribuer aux actions de plaidoyer, d’éducation, de développement professionnel et de sensibilisation communautaire. 
  • Mission : Mettre en valeur et célébrer les perspectives et expériences des communautés LGBTQIA+ au sein d’Ipsen. 
  • Charte : Nous valorisons les contributions de chaque personne et visons à créer un environnement bienveillant pour les communautés LGBTQIA+ chez Ipsen. Nous pensons qu’il s’agit d’une étape essentielle dans la création d’un lieu de travail plus inclusif et équitable. 

Pour l’avenir, les co-présidents ont défini des objectifs ambitieux au-delà des actions visant à célébrer la communauté. Ces objectifs visent à élaborer des politiques qui favoriseront une utilisation appropriée des pronoms, à soutenir les personnes qui effectuent leur transition de genre et à améliorer les avantages sociaux. « Ce dont nous avons le plus besoin, ce sont des personnes qui sont prêtes à apporter leur contribution pour intensifier nos actions, » a déclaré Eric. « Nous voulons que Spectra soit pérenne, » a ajouté Courtney. « Notre groupe doit continuer d’exister même si un jour nous ne sommes plus là. » 

Nous nous réjouissons des réalisations à venir de Spectra en matière de promotion de l’inclusion et de l’équité, qui visent à créer un lieu de travail diversifié et solidaire, au bénéfice de tous. 

En rapport Actualités