Politique de R&D

Les ambitions d’Ipsen en Recherche & Développement reposent sur deux plateformes technologiques spécialisées dans les peptides et les toxines, un engagement marqué dans la recherche translationnelle, une politique renforcée de partenariats et un pipeline prometteur.

La R&D d’Ipsen affiche des perspectives ambitieuses à l’horizon 2015 avec trois preuves de concept (proof of concept, PoC), cinq nouvelles entités moléculaires prêtes à entrer en développement et de nombreux projets de développement clinique en phase confirmatoire. La preuve de concept est l’étape de développement exploratoire du médicament permettant d’établir une première démonstration de l’activité pharmacologique du médicament chez l’humain afin de justifier la  poursuite de son évaluation clinique et d’établir ultérieurement son efficacité et sa tolérance.  Le succès en R&D repose sur cinq objectifs clés étroitement liés.

La focalisation sur le patient

La mission d’Ipsen, « innover pour mieux soigner », souligne la volonté du Groupe de mettre l’accent sur le patient, les besoins médicaux non-satisfaits et donc sur la nécessité d’apporter des solutions thérapeutiques innovantes répondant à ces besoins. Cette focalisation sur le patient est un impératif tant pour déterminer les niveaux de besoins médicaux non satisfaits que pour identifier les mécanismes physiopathologiques et les cibles biologiques à exploiter. C’est également un impératif dans les phases de développement clinique et de mise sur le marché des molécules innovantes.

La focalisation et l’alignement des priorités sur la stratégie des Franchises

Les Franchises déterminent le besoin médical, elles contribuent à définir les populations les plus en demande de nouveaux traitements différenciés. La recherche définit ensuite les cibles moléculaires qui pourraient être stimulées ou inhibées pour satisfaire ce besoin médical. Cette collaboration oriente le développement de molécules compétitives. Cette polarisation des énergies permet une concentration des efforts sur les besoins médicaux non satisfaits et une allocation optimale des ressources.

L’excellence scientifique et médicale

Focalisée en interne sur les peptides et les toxines, la R&D exploite et enrichit son expertise de ces deux plateformes, tant en termes de compréhension des éléments de sciences fondamentales que sur le terrain clinique. Le Groupe noue des accords avec des laboratoires à forte spécialisation et renforce sa politique de partenariats avec les grands instituts de recherche et les centres médicaux d’excellence sur un plan international.

La vitesse d’exécution tout au long de la chaîne de valeur

Au cours du développement préclinique et clinique, la désignation précoce des cibles thérapeutiques et des marqueurs permet de mieux définir la valeur potentielle des molécules et d’accélérer le processus de développement et la constitution du dossier pour évaluation par les autorités de santé pour leur mise sur le marché.

Un modèle d’innovation ouvert et collaboratif centré sur le projet

L’alignement des priorités de la R&D sur les Franchises et l’organisation en équipes « projets » regroupant toutes les compétences autour d’objectifs communs sont les deux piliers opérationnels clés dans le modèle d’innovation d’Ipsen. Les partenariats noués par le Groupe avec les grands instituts de recherche (Salk Institute, États-Unis) et les centres d’excellence (Institut Gustave Roussy en France, Massachusetts General Hospital aux États-Unis, par exemple) constituent l’autre composante du modèle qui permet à Ipsen de tirer le meilleur parti de ses atouts et d’être, très probablement, parmi les laboratoires de taille et de positionnement comparables, celui qui dispose du plus grand nombre de programmes de phase III.