Endocrinologie

En endocrinologie, Ipsen concentre ses énergies autour de Somatuline®, NutropinAq® et Increlex®. Acteur majeur sur son marché, Somatuline® améliore la prise en charge de deux types de maladies rares ayant un impact important sur la qualité de vie : l’acromégalie et les tumeurs neuroendocrines. Nutropin Aq® et Increlex® sont destinés aux patients présentant des déficits hormonaux. Ipsen s’investit également auprès des patients, des scientifiques et des praticiens concernés par ces pathologies d’origine hormonale.

Somatuline®, une solution pour deux maladies rares

Somatuline® est une formulation injectable à base de lanréotide, un analogue de la somatostatine qui agit comme un inhibiteur de la sécrétion de plusieurs fonctions endocrines, exocrines et paracrines. Il est particulièrement efficace pour inhiber la sécrétion de l’hormone de croissance et de certaines hormones secrétées par l’appareil digestif. Les indications de Somatuline® sont :

L’acromégalie

Souvent confondu avec le gigantisme, ce trouble hormonal engendre un élargissement et un épaississement anormal de la taille des pieds et des mains ainsi qu’une modification des traits du visage, qui s’installent insidieusement au fil des années.  Ces symptômes sont en rapport avec une tumeur hypophysaire produisant un excès d’hormone de croissance (GH, growth hormone). L’acromégalie est rare, 40 à 70 cas pour 1 million.

Les tumeurs neuroendocrines (TNE)

Les tumeurs neuroendocrines (ou TNE) sont des maladies rares (±1 % des tumeurs digestives). Ces tumeurs, qui apparaissent le plus souvent au niveau gastro-intestinal, produisent dans certains cas des quantités anormalement importantes d’hormones parfois responsables de diarrhées et de bouffées vasomotrices (flush). En l’absence de  symptômes, le diagnostic est souvent tardif.

 Somatuline® et  Somatuline® Autogel,  formulation à libération prolongée, sont disponibles mondialement. Toujours soucieux des évolutions thérapeutiques, Ipsen lance également des études visant à combiner Somatuline® et d’autres molécules innovantes pour des thérapies ciblées.

Nutropin Aq®, une solution au déficit en hormone de croissance

Nutropin Aq® est une formulation liquide d’hormone de croissance humaine recombinante s’utilisant avec le stylo injecteur « NutropinAq® Pen ». L’hormone de croissance est impliquée dans plusieurs processus physiologiques tels que la croissance staturale et le développement osseux chez les enfants.

Nutropin Aq® est indiqué :

  • pour le traitement à long terme des enfants présentant un retard de croissance dû à une sécrétion insuffisante de l’hormone de croissance endogène,
  • pour le traitement à long terme du retard de croissance associé au syndrome de Turner,
  • pour le traitement des enfants pré-pubertaires présentant un retard de croissance associé à une insuffisance rénale chronique jusqu’au moment de la transplantation rénale,
  • pour le traitement des adultes présentant un déficit en hormone de croissance acquis pendant l’enfance ou à l’âge adulte.

Increlex®, un médicament orphelin

Le principe actif d’Increlex® est un facteur de croissance insulinomimétique recombinant d’origine humaine (IGF-1).  L’IGF-1 est le médiateur direct de l’effet de l’hormone de croissance sur la croissance, et doit être présent pour assurer une croissance normale des os et des cartilages chez l’enfant. Dans l’insuffisance primaire sévère, les taux sériques d’IGF-1 sont faibles, malgré un taux d’hormone de croissance normal ou élevé. Sans IGF-1 en quantité suffisante, l’enfant n’atteint pas une taille normale. Ces faibles taux d’IGF-1 sont souvent dus à une résistance à l’hormone de croissance associée à des mutations touchant les récepteurs de l’hormone de croissance et les voies de signalisation en aval des récepteurs de l’hormone de croissance, ou à des défauts dans l’expression du gène codant pour l’IGF-1. C’est la raison pour laquelle ces enfants ne répondent pas à une administration d’hormone de croissance exogène. Il s’agit d’une pathologie rare, c’est pourquoi Increlex® a obtenu le statut de médicament orphelin (≤ 5 personnes sur 10 000).

Une présence internationale en développement

Face a une forte concurrence, Somatuline® a su rapidement conquérir 21 % du marché mondial (en volume) et jusqu’à 53 % de certains marchés nationaux. Déjà présent dans plus de 50 pays, ce produit se développe encore fortement à l’international (États-Unis, Brésil, Chine, Japon, Russie…). En 2012,  Somatuline® a rejoint la liste des produits essentiels remboursés au Brésil.  Somatuline® a également été enregistré au Japon pour l’acromégalie en collaboration avec son partenaire local Teijin ; le lancement a eu lieu début 2013.

Faire le lien avec les patients, les sociétés savantes, et les praticiens

  •  Plaçant le patient au cœur de ses préoccupations, Ipsen participe à la Journée mondiale des Tumeurs Neuroendocrines en partenariat avec l’association de patients International NET Community Association. Le Groupe soutient également l’Association des patients porteurs des tumeurs endocrines diverses (APTED) en France.
  • Ipsen sponsorise aussi les événements scientifiques et congrès de sociétés savantes en endocrinologie comme l’International Society of Endocrinology (ISE), l’European Society of Endocrinology (ESE) ou l’European Neuroendocrine Tumor Society (ENETs).
  • Enfin, Ipsen soutient les praticiens en créant des réseaux d’experts pour améliorer le diagnostic et la prise en charge des pathologies de l’hypophyse et favoriser les échanges entre spécialistes internationaux. Le réseau d’endocrinologues Latin America Knowledge Network (LAKN) a ainsi vu le jour en Amérique latine en 2010, sous l’égide d’Ipsen.