Historique du Groupe

Notre histoire

1929
1929_Romarene
Pour lancer Romarène®, un produit à base de romarin destiné au traitement des troubles digestifs, le Docteur Henri Beaufour crée les Laboratoires Beaufour, à Dreux.
1954
1954_Citrate de Betaine
Le Groupe lance Citrate de Bétaïne®, un produit utilisé dans le traitement symptomatique des dyspepsies.
1969
© Gerard UferasIPSEN LES ULYS 04_12_12
Ipsen ouvre son premier centre de recherche en France.
1970s
1970-Ginkor
Avec les lancements de Ginkor®, Tanakan® et Smecta®, les années 70 représentent pour Ipsen une période d’expansion des activités dans le domaine des produits d’origine naturelle. Le Groupe crée alors les laboratoires Ipsen (Institut des produits de synthèse et d’extraction naturelle).
1980
1980_Decapeptyl
Ipsen entame une collaboration avec le laboratoire Debiopharm qui aboutira à la commercialisation de Décapeptyl® en 1986.
1983
1983_Fondation
Destinée à favoriser les échanges entre scientifiques de haut niveau dans le domaine des sciences de la vie, la Fondation Ipsen est créée sous l’égide de la Fondation de France.
1992
Copyright davidpeart.com
Le développement du Groupe en Chine s’amorce par l’ouverture du premier bureau Ipsen à Tianjin.
1994
1994_Dysport
Le Groupe acquiert la société britannique Speywood qui a mis au point Dysport®, médicament indiqué dans les troubles moteurs et la spasticité musculaire, renforçant ainsi sa présence au Royaume-Uni et en Europe du Nord. Ipsen créée également une plate-forme commerciale pour ses produits biologiques et ouvre un bureau en Russie.
1995
1995_Somatuline
Le Groupe lance Somatuline® (lanréotide, un peptide analogue à la somatostatine) à libération prolongée pour le traitement de l’acromégalie et des tumeurs neuroendocrines, en France.
1996
1996_Forlax
Ipsen met sur le marché Forlax®, un médicament utilisé dans le traitement de la constipation.
2000
2000_ChineSmecta
Le Groupe ouvre un site industriel en Chine. Il y fabrique pour le marché chinois Smecta®, devenu un traitement de référence dans le pays.
2001-2002
2001-2002_SomatulineAutogel
Somatuline® Autogel® est lancé au Royaume-Uni et en France, puis dans de nombreux autres pays. Le Groupe renforce ainsi sa position vis-à-vis de la concurrence. A la connaissance du Groupe, Somatuline® Autogel® est la première formulation injectable semi-solide sans excipient polymérique, le principe actif contrôlant lui-même la libération prolongée.
2003
2003_Teijin
Ipsen signe un accord avec le laboratoire japonais Teijin. Ce partenariat permet le développement et la commercialisation de quatre produits d’Ipsen au Japon, notamment Somatuline® Autogel®, et d’un produit pour le traitement de la goutte de Teijin en Europe.
2004
ipsen
Le Groupe inaugure une unité de production de toxine botulique à Wrexham (Royaume-Uni).
2005
2005_IpsenEnBourse
Introduction des actions Ipsen à la Bourse de Paris. Ipsen signe un accord de licence avec la société Radius aux termes duquel le Groupe a confère a Radius le droit exclusif (hors Japon) de développer, fabriquer et distribuer une molécule issue de la recherche d’Ipsen pour le développement d’un médicament dans le domaine du traitement de l’ostéoporose.
2006
2006-Tercica
Ipsen et Medicis signent un accord par lequel Ipsen confie à Medicis le droit de développer, de distribuer et de commercialiser la toxine botulique d’Ipsen pour son usage en médecine esthétique aux États-Unis, au Canada et au Japon.
2007
logo-ispen
Le Groupe établit un partenariat avec Galderma pour développer, promouvoir et distribuer les produits Ipsen à base de toxine botulique de type A en médecine esthétique. Somatuline® Depot obtient l’AMM aux États-Unis pour le traitement de l’acromégalie, devenant ainsi le premier produit issu de la R&D du Groupe Ipsen approuvé par la Food and Drug Administration (FDA). L’action Ipsen entre dans la composition de l’indice boursier SBF 120.
2008
2008_SalkInstitute
Ipsen crée un partenariat avec l’institut de recherche américain Salk Institute for Biological Studies pour développer les connaissances sur les maladies prolifératives et dégénératives. Le Groupe franchit une nouvelle étape dans son expansion aux États-Unis avec trois acquisitions majeures : Tercica en endocrinologie, Vernalis et les droits américains d’Apokyn® en neurologie, et les actifs relatifs à OBI-1 d’Octagen en hématologie.
2009
© Gerard UferasIPSEN WREXHAM  20_02_12
Ipsen et Galderma obtiennent pour Azzalure® (une formulation spécifique à base de toxine botulique de type A pour les indications esthétiques) le feu vert des Autorités de Santé de 15 pays européens...
2010
Rhythm
Le Groupe signe un accord de partenariat dans le domaine de l’hémophilie avec la société Inspiration Biopharmaceuticals, Inc.
2011
© gerard UferasIpsen sige 17_12_10
Ipsen annonce une nouvelle stratégie fondée sur trois piliers.
2012
2012-ActiveBiotech
Le Groupe met en place un partenariat de recherche avec Oncodesign pour développer de nouveaux agents thérapeutiques contre LRRK2, un gène dont la mutation est impliquée dans la maladie de Parkinson.
2013
© Gerard UferasIPSEN 30_01_12SIGNE
Teijin Pharma Limited et Ipsen annoncent le lancement au Japon de Somatuline® 60/90/120 mg en injection sous-cutanée pour le traitement de l’acromégalie et du gigantisme hypophysaire.