Ipsen acquiert une sélection de produits de santé grand public de Sanofi

Paris (France)

L’opération permet d’exploiter l’infrastructure de médecine générale, et accélère la transition vers le modèle commercial OTx.

Ipsen paiera 83 millions d’euros en espèces à la clôture pour les produits.

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Sanofi pour acquérir cinq produits de santé grand public dans certains territoires européens.

Le principal produit est Prontalgine®, un analgésique pour le traitement des douleurs moyennes à sévères, qui a connu une croissance à deux chiffres sur les quatre dernières années et est commercialisé uniquement en France. Le portefeuille comprend également Buscopan®1, un antispasmodique ; Suppositoria Glycerini2, un laxatif ; et Mucothiol® et Mucodyne®3, des expectorants pour les troubles de la sécrétion bronchique au cours des affections bronchiques aigües. Ces marques régionales couvrent ensemble huit pays européens. La fabrication des produits sera sous-traitée à des tiers.

David Meek, Directeur général d’Ipsen, a déclaré : « Cette transaction tactique, qui résulte de l’obligation de cession d’actifs de santé grand public imposée par la Commission Européenne, dans le cadre de la transaction Sanofi / Boehringer Ingelheim, renforce notre portefeuille de produits de santé grand public en France, en y ajoutant Prontalgine®. Cette opération améliore instantanément le profil de rentabilité de la médecine générale d’Ipsen. Elle apporte un portefeuille limité de marques d’envergure établies sur des marchés clés comme la France. »

Jean Fabre, Vice-Président exécutif, Médecine générale, Ipsen, a ajouté, « Grâce à ces nouveaux actifs, la médecine générale étend son portefeuille OTx et renforce la valeur de son offre aux clients. Ces produits offrent d’importantes synergies avec notre infrastructure actuelle, et le produit principal Prontalgine®, une marque reconnue et en croissance dans le traitement des douleurs en France, avec une part de marché d’environ 35%, nous aidera à atteindre une masse critique en pharmacie en accélérant le développement de notre activité de santé grand public. »

Selon les termes de l’accord, Ipsen paiera 83 millions d’euros en espèces à la clôture pour les produits. La transaction, qui reste soumise aux conditions de clôture usuelles, dont l’accord de la commission européenne, devrait être clôturée au second trimestre 2017. La transaction sera intégralement financée par la trésorerie et les lignes de crédit existantes d’Ipsen.

 

Sources :

1 Modèle commercial mixte, à la fois de prescription et hors prescription

2 Vendu en République Tchèque, en Estonie, en Hongrie, en Lettonie, en Pologne et en Slovaquie, seulement

3 Vendu en République Tchèque

4 Vendus en Grèce et en Irlande, respectivement

Mise à jour le : 13/02/2017